ÉTUDES

PROSPECTIVES

Les évolutions démographiques des territoires incitent les collectivités publiques à réfléchir à la géographie des services publics.

Se projeter à plus long terme permet ainsi d’éviter la réalisation de travaux sur des équipements qui deviendraient rapidement obsolètes, la démarche est alors plus durable et évite les dépenses inefficaces.

PR'Optim s'appuie sur des données quantitatives (nombre de naissances, constructions de logements...) et des éléments qualitatifs (connaissance des équipements, perception des acteurs locaux...), afin de définir une stratégie globale patrimoniale à l’échelle de la commune.